Lorsque vous avez terminé vos travaux de maçonnerie l’étape suivante est donc la création de votre charpente. Dans ce tuto nous allons réaliser la pose d’une charpente traditionnelle, l’élément de structure qui supportera votre couverture. Un système économique et simple à mettre en place, composé de : madrier, liteau, chevron et de poutres … Maison.fr vous explique comment réaliser la pose d’une charpente traditionnelle.

1ÉTAPE 1 : Ce dont vous avez besoin


2ÉTAPE 2 : Mise en place de l’entrait de bas de ferme

La pose de votre ferme traditionnelle doit reposer sur des bases solides. Commencez par la pose de votre entrait bas de ferme constitué de deux bastaings, sur les deux cotés du mur.

Faites chevaucher les deux bastaings à l’emplacement prévu à cet effet, consolidez cette liaison à l’aide de clou. Les fixations devront être mises en place tous les mètres.

l’astuce de Maison.fr :

Pensez à ce que vos bastaings soient parfaitement de niveau

 

3ÉTAPE 3 : Pose des madriers

Ce sont les éléments porteurs de votre installation. Posez les deux madriers juxtaposés à l’emplacement prévu. Le diamètre de leur écart correspond à la dimension du poinçon qui sera placé entre les deux madriers.

Placez la vis au milieu des madriers, elle servira à fixer le poinçon.

l’astuce de Maison.fr :

Si vous n’avez pas d’emplacements prévus, vous devrez fixer vos bastaings au mur à l’aide de sabots. Référez-vous à votre plan de charpente pour leur position exacte.

 

4ÉTAPE 4 : Pose du poinçon et des contrefiches

Positionnez et fixez votre poinçon entre les 2 madriers. Emboitez ensuite les 2 contrefiches dans le sens des madriers . Les vis devront être mise de manière à tenir l’installation.

L’extrémité des deux contrefiches devront êtres fixées au milieu des arbalétriers, les trous prévus pour les vis seront apparentes. Une fois que tout est en place, remplacez les vis par des baguettes rondes à bois que vous découperez par la suite.

Un assemblage réalisé en système de fixation tenon et mortaise, chevillée

l’astuce de Maison.fr :

A l’exception des vis qui fixent les bastaings, les autres vis seront remplacés par des chevilles à charpente

 

5ÉTAPE 5 : Pose des arbalétriers

Positionnez vos arbalétriers disposant d’échantignoles. Elles serviront à maintenir de manière perpendiculaire les pannes intermédiaires.

Emboitez les 2 arbalétriers aux 2 cotés du poinçon et aux entraits bas de ferme. L’extrémité des deux contrefiches seront fixées au milieu des arbalétriers, ce qui constituera une fermette.

Le nombre de fermette à réaliser dépendra de la surface de votre habitation. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour ce calcule.

l’astuce de Maison.fr :

Pour créer vos échantignoles, il suffit de mesurer la hauteur de votre panne et d’y ajouter 133%. Vous trouverez la longueur de vos échantignoles qui doivent avoir un angle de 90°.

 

6ÉTAPE 6 : Pose de la panne faitière

Après avoir créer le nombre de fermette adéquat à votre installation, placez vos liens de contreventement au milieu du poinçon, perpendiculairement aux contrefiches. Ils serviront à maintenir votre panne faitière et à répartir son poids vers les fermettes.

Emboitez votre panne faitière à l’extrémité des deux liens de contreventements. Ajoutez ensuite les fixations.

l’astuce de Maison.fr:

Tout comme l’installation de la fermette, aidez vous des Chevilles à charpente pour fixer votre panne faitière aux 2 extrémités des liens de contreventements.

 

7ÉTAPE 7 : Pose des pannes intermédiaires

Placez vos pannes intermédiaires contre les échantignoles des arbalétriers.

Fixez vos pannes intermédiaires aux échantignoles à l’aide de clous de charpente.

 

8ÉTAPE 8 : Pose des chevrons

Fixez vos chevrons en amont à la panne faitière et en aval à l’entrait bas de ferme, sans oublier les pannes intermédiaires. Aidez-vous de la perceuse et des vis.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour déterminer la dimension de l’espace adéquat entre chaque chevron.

 

9ÉTAPE 9 : Création des ouvertures

 

Pour procéder à la création d’ouverture telles que les fenêtres ou velux, prenez les mesures sur la longueur du chevron. Aidez vous d’un crayon à maçon pour reporter cette longueur sur le chevron et coupez le à l’aide de la scie égoïne.

Placez ensuite deux poutres similaires perpendiculairement au chevron découpé. Elles doivent avoir une longueur égale à l’espacement entre chaque chevron.

Fixez les ensuite au milieu et aux extrémités. Aidez-vous de la perceuse et de vis.

Prenez la largeur de la fenêtre, enlevez 2 à 3 cm et avec cette longueur obtenue, créez un second chevron latéral. Fixez le ensuite à la fenêtre.

Félicitations ! Vous avez terminé l’installation de votre charpente traditionnelle !