Quelle que soit la pièce concernée dans la maison, le choix du meilleur revêtement de sol ne va jamais de soi ! Il s’agit pourtant d’une étape cruciale lors d’un processus de construction ou de rénovation, tout autant que la couleur des murs ou le style de l’ameublement.

choisir revetement de solSauf à opter pour le tout-carrelage, vous n’aurez que l’embarras du choix entre les trois grandes familles de revêtements de sol que sont le bois, la moquette et le plastique, chacune se déclinant par ailleurs en des centaines de variantes, dans des gammes de prix allant de 5€ à plus de 250€ le mètre carré.

Le parquet reste une valeur sûre, et la chaleur si particulière du bois conserve la faveur de nombreux intérieurs, y compris dans les maisons les plus modernes. Les lames en bois massif, assez coûteuses, peuvent être avantageusement remplacées par des modèles plus accessibles en stratifié ou en bois flottant emboîtable. Les craintes liées à son entretien sont souvent exagérées : un passage hebdomadaire à la serpillière, légèrement humidifiée, suffit à lui assurer longue vie.

Longtemps ringardisée, la moquette connaît actuellement un vrai retour en grâce auprès des particuliers, notamment ceux souhaitant installer une douce ambiance cosy dans leur chambre. Les modèles contemporains sont traités efficacement contre les acariens, ce qui lève la plupart des problèmes liés aux allergies. D’un entretien exigeant, la moquette est évidemment à déconseiller dans les pièces de vie ou les salles d’eau.

Revêtement devenu incontournable, le PVC s’impose comme un choix judicieux pour les pièces les plus soumises aux aléas de la vie quotidienne, comme les chambres d’enfant ou encore la cuisine. L’époque du bon vieux linoleum est définitivement révolue : les professionnels peuvent désormais vous proposer des modèles d’une très grande originalité, comme des imitations parquet ou béton ciré, ainsi que des produits cumulant un très bel aspect esthétique avec des vertus isolantes renforcées.