L’achat d’une piscine est un rêve partagé par tous les français, mais cela constitue un investissement conséquent, raison pour laquelle il ne faut pas se tromper lors de votre choix ! Pour ce faire, voici un petit guide des différents types de piscines : voyez lequel correspond à vos critères.

 

Les piscines hors-sol : pratiques et abordables

Ce sont là les solutions « facilité » pour obtenir une piscine sans trop dépenser. Deux choix s’offrent à vous : ou bien les piscines gonflables, ou bien les piscines en kit.

Les premières sont les plus abordables en termes de prix. Elles sont aussi faciles à monter et idéales pour des enfants ou des amateurs de trempette. En revanche, elles ne doivent pas rester dehors une fois l’été passé : pratique si vous ne possédez pas un grand terrain.

Les piscines en kit sont sans doute plus résistantes mais aussi plus esthétiques que les piscines gonflables. Elles peuvent être en acier (installation facile), en bois (sympathique pour agrémenter votre jardin). Il peut aussi s’agir d’une piscine tubulaire (appréciée pour sa solidité).

Ces différents types de piscines hors-sol ont des prix variant entre 30 et 1 000 euros.

Profil : ceux recherchant une piscine familiale, pour jouer, nager, d’entretien facile.

Les piscines creusées : esthétiques et durables

Définitives, durables, les piscines creusées sont une valeur sûre. Vous aurez alors le choix entre piscine enterrée et piscine semi-enterrée. La coque de la piscine sera en polyester, en inox ou bien en béton. Vous pouvez alors envisager de construire une piscine comme bon vous semble, avec des formes atypiques, des différences de profondeur, des dessins en mosaïque au fond de la piscine… Le revêtement peut tantôt se faire en liner (étanche, résistant, c’est le matériau privilégié pour ce genre de piscine), tantôt en carrelage, ce qui vous offre des possibilités de personnalisation, esthétiquement parlant.

Une piscine creusée vous coûtera plus chère car elle nécessite un permis de construire et ne peut pas être installée par vos soins. De plus, tout dépend si vous choisissez une piscine traditionnelle (un simple rectangle) ou bien si vous décidez de personnaliser. Comptez donc entre 5 000 et 30 000 euros.

Profil : ceux recherchant une valeur sûre et modulable selon vos besoins.

Du sur-mesure pour répondre à vos envies

Qui n’a jamais eu envie d’une immense piscine, recouvrant plusieurs mètres carrés de surface ? Avec un budget approprié, vous êtes en mesure de réaliser la piscine de vos rêves.

Vous pouvez par exemple opter pour une piscine naturelle (il s’agit en quelque sorte d’un lac naturel dans une piscine creusée traditionnelle, entourée de végétation), ou bien pour une piscine à débordement (faire déborder une piscine sur une autre, en contrebas). Pour les amateurs de nage à l’année, les piscines intérieures sont une autre alternative, cependant très coûteuse.

Puisque ce sont des piscines à la carte : comptez environ 50 000 euros pour une piscine à débordement, 60 000 pour une piscine naturelle. Une piscine intérieure, au vu des travaux d’installation, isolation et d’entretien, vous en coûtera encore bien plus.

Profil : ceux voulant une piscine originale, insolite… et possédant un gros budget !

En définitive, il vous faut choisir une piscine en fonction de trois grands critères : l’usage prévu, la place dont vous disposez autour de votre maison et le budget que vous souhaitez allouer à cet achat. Plutôt piscine familiale, conviviale ou intimiste ? A chacun son idéal.


(c) Can Stock Photo