Le MDF (panneau de fibre à densité moyenne) est un matériau industriel plutôt récent qui possède de nombreux avantages, puisqu’il s’agit d’un panneau homogène sur ses trois dimensions. Sa texture particulièrement fine renvoie un esthétisme évident.

Le MDF appairait moins onéreux que le bois massif, d’autant qu’il est généralement disponible assez facilement en différentes épaisseurs. Il permet aussi d’utiliser dans sa décoration d’intérieur du bois de première éclaircie. Ce produit est ultra résistant car il ne se fissure pas, il ne se déforme pas, et il n’éclate pas. Techniquement, son utilisation est accessible à tous puisque le sciage est net.

Notez que le MDF offre la possibilité d’être peint, verni, ou encore lasuré. Les opération de rabotage et de ponçage sont simplifiée par l’absence de fibres. La finesse du résultat génère une surface apte au processus de laquage et de mouluration.

Les atouts du mélaminé

Le mélaminé est un matériau reconnu pour sa solidité et sa facilité d’entretien. Malgré un coût peu élevé, ce matériau demeure un bon produit, notamment grâce à sa robustesse.

C’est ainsi qu’on le retrouve constitutif d’étagères, de fonds de tiroirs, ou encore, de cotés de meubles. Le mélaminé est un produit intéressant à travailler sur les portes car il est facilement personnalisable. Il garantit un large choix et permet de répondre à toutes les attentes en matière de design.

L’association du MDF et du mélaminé

En associant les qualités du mélaminé à celles du MDF, on obtient des produits d’aménagement, de mobilier et d’objets originaux et uniques. Ces deux matériaux se différencient toutefois, car le MDF est généralement brut, alors que le mélaminé est livré avec une couche décorative déjà existante.

Leur association permet de personnaliser un maximum vos cuisines ou vos meubles pour octroyer à vos pièces de vie une touche originale et unique.