Béton décoratif à part entière tout comme le béton imprimé ou le béton lavé, le béton désactivé est la nouvelle tendance du moment. Il donne un aspect original à la décoration extérieure d’une maison.

Il se diffère des autres par l’utilisation en grand nombre de granulats et de galets aux teintes variées. C’est ce qui permet de ressortir l’aspect esthétique escompté.

Le béton désactivé : à chacun son style

En fonction du résultat voulu, vous pourrez choisir parmi les variétés de gros graviers sur le marché, mais également parmi les fonds disponibles : ciment gris ou blanc. Il existe diverses possibilités pour un rendu design et stylé. Pour un résultat original, n’hésitez pas à jouer sur les couleurs, les formes, les origines et les dimensions des granulats.

Le béton désactivé : facile à faire

La réalisation d’un béton désactivé est facile, vous pourrez le faire vous-même si la surface à bétonner n’est pas très grande. Il suffit de composer les éléments indispensables pour la réalisation du béton et de l’étaler sur la surface pré-encadrée pour recevoir le mélange.

Une fois bien appliqué, pulvérisez un désactivant sur la surface encore fraiche. Cela va retarder la prise du béton. Il ne vous reste plus qu’à le nettoyer à haute pression pour faire apparaitre les granulats et c’est fini. Cette dernière étape se fera 24 heures après l’application du désactivant.

Le béton désactivé aussi résistant que le béton classique

Le béton désactivé même soumis à des conditions extrêmes ne risque pas de se casser. Il résiste très bien aux intempéries, c’est pour cela qu’il est surtout utilisé pour les allées de jardins et pour les terrasses. Le béton désactivé ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Quand les traces de souillures commencent à apparaitre, nettoyez-le pour lui rendre sa couleur d’origine.