Ca y est, le printemps est là. Les jours rallongents, les journées sont plus douces et la nature reprend ses droits.

Cette saison est souvent synonyme de renouveau : les arbres se remettent à fleurir, les oiseaux à chanter et les fleurs à pousser !

Alors pourquoi ne pas apporter un petit renouveau à votre intérieur en effectuant un nettoyage de printemps ?

Comment organiser mon nettoyage de printemps ?

 

printemps en foret

Tout dépend de votre objectif : qu’aimeriez vous changer chez vous ? Possédez vous un grenier dans lequel vous souhaiteriez faire du tri ? Un garage qui sert désormais de fourre-tout et dont vous aimeriez qu’il retrouve sa fonction première ? Ou tout simplement, souhaitez vous offrir à votre intérieur un grand coup de chiffon ?

Une fois votre objectif en tête, une petite organisation s’impose, afin de gagner en efficacité :

Tenez vous informés des actualité de votre lieu de résidence

Faire un nettoyage de printemps implique de faire du tri : prévoyez à l’avance ce que vous allez faire des objets dont vous ne voulez plus

Plusieurs solutions s’offrent à vous : qui dit retour des beaux jours dit retour des braderies et marchés aux puces : prévoyez éventuellement d’y vendre quelques objets.

Renseignez vous sur le ramassage des objets encombrants de votre commune : adressez vous à votre mairie qui saura vous informer.

Faites don des vêtements, chaussures, linge de maison encore en état mais que vous ne portez plus et qui encombrent vos placards. Une bonne action qui vous rendra service.

Consultez la météo

Si vos travaux de tri et de nettoyage concernent un pièce extérieure de votre maison, assurez vous que la météo soit clémente pour le jour ou le week-end que vous aurez choisi. Un nettoyage de printemps ne doit pas devenir un calvaire, il s’agit de dépoussiérer votre lieu de vie, pas d’attraper une bronchite !

Équipez vous en produits de nettoyage et accessoires de stockage

Pensez à vous munir de cartons, sacs poubelles, gants, chiffons à poussière et autre accessoire que vous jugerez indispensable pour votre nettoyage de printemps : il serait dommage de devoir reporter votre projet par manque de solutions de stockage.

Sollicitez votre famille et vos amis

Bien que votre invitation puisse leur paraître comme une corvée plus qu’un plaisir, leur aide vous sera précieuse : prévoyez d’être à plusieurs afin de vous débarrasser de meubles encombrants, de réorganiser l’espace ou de passer un coup de balai dans les coins les plus poussiéreux.

Joignez l’utile à l’agréable

printemps heureux

Vous faites du tri dans votre grenier ? Proposez à vos amis ce meuble que vous n’utilisez plus, ce vélo d’appartement qui prend la poussière ou la machine à coudre encore emballée que vous n’avez jamais utilisée. Avec un peu de chance, vous ferez des heureux !

Profitez du retour des beaux jours : quoi de plus agréable qu’un repas en terrasse entre amis après une journée de dur labeur ? Invitez vos amis à rester dîner à la fin de la journée : ainsi vous pourrez les remercier pour leur contribution et commencer à profiter du printemps et des jours qui se rallongent, en très bonne compagnie.

Un nettoyage de printemps mal organisé peu vite tourner en une corvée désagréable. En revanche, avec un minimum d’organisation au préalable, cette tâche peu être effectuée de manière rapide et efficace.

Faites vous plaisir en travaillant dans la convivialité et la bonne humeur, le résultat n’en sera que plus satisfaisant !

 

Le nettoyage de printemps du jardin : ca existe ?

Scarifier sa pelouse

Le printemps est le moment idéal pour réaliser les plus gros travaux de jardin. Il n’est pas trop tard pour tailler ses arbres ( même si la fin de l’hiver peut être plus appropriée). C’est le moment d’effectuer la première tonte, de démousser en scarifiant votre pelouse, voire de resemer. Pour cela, consultez nos rubriques sur l’entretien de la pelouse.

C’est le moment également de tailler vos arbustes et de planter ou remplacer ceux qui n’auront pas tenu cet hiver. La période est aussi propice à la mise en place de pièges contre les frelons asiatiques ou encore de répulsifs à limace autour de vos fraisiers ou autres. Les buis devront également être traités contre la pyrale du buis afin de tuer le chenilles ayant survécu en hiver. Vous pourrez également utiliser de la bouillie bordelaise pour traiter vos arbres et arbustes contre tout champignon…

Bon courage.

 

3 Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour ces conseils! j’aurai mieux fait de faire quelques recherches sur les astuces avant d’attaquer mon grand nettoyage!!il faut vraiment de l’organisation pour que tout soit nickel et pour aller plus vite