Aujourd’hui, le prêt à taux zéro est  un avantage non négligeable pour un grand nombre de français désirant accéder à la propriété. Beaucoup peuvent en bénéficier pour l’instant, ce qui aide grandement à boucler les dossiers de financement. Malheureusement, dès 2020, les choses vont changer ! Et les nouvelles conditions d’attribution risquent de réduire drastiquement le nombre de bénéficiaires.

Qui peut accéder au prêt à taux zéro en 2019 ?

Le prêt à taux zéro ou PTZ fait partie intégrante du plan de financement de beaucoup de primo accédants.

Jusqu’à la fin de l’année 2019, il faut réunir certaines conditions. Pour obtenir un PTZ il faut :

  • Ne pas avoir été propriétaire depuis plus de deux ans.
  • Ne pas dépasser un certain plafond de ressources.

Les personnes handicapées et les victimes de catastrophes naturelles voulant reconstruire, sont dispensés de ces conditions.

Le PTZ  représente jusqu’à 40% de la somme totale du financement. Pour de l’investissement neuf, il n’y a pas de restriction quant au lieu de construction. Pour de l’ancien avec travaux, il faut que le bien soit situé dans une petite agglomération ou en zone rurale.

Qu’est-ce qui va changer en 2020, dans l’attribution du prêt à taux zéro dans le neuf?

À partir du 1er janvier 2020, l’octroi du PTZ dépendra des zones sur lesquelles porte le projet immobilier.

Ainsi, à partir de 2020, pour être éligible à un prêt à taux zéro sur une construction neuve, il faudra :

  • Être situé en zone A et B1  à savoir, Paris, la banlieue parisienne et les grandes agglomérations de plus de 250000 habitants et les communes environnantes

Notons que les contours du « nouveau » PTZ 2020 ne sont pas encore définis.

Le Prêt à taux zéro, c’est 73% de financements dans l’immobilier neuf au 1er trimestre 2019 (1), les trois quarts en 2018. Or, près d’un « PTZ neuf » sur deux concerne un logement situé dans la zone C, zone rurale(32%) ou la zone B2, commune de plus de 50000 habitants (15%) sur le début d’année 2019.

Autrement dit : les zones rurales et les villes moyennes concernées par le rabotage du dispositif en 2020. Ce recentrage va donc fortement changer la donne : fini le « PTZ neuf » en zone rurale !

Comment profiter du prêt à taux zéro actuel ?

  • Afin d’être rappelé rapidement, indiquez votre téléphone:

Si vous prévoyez de construire en zone B2 et C et que vous souhaitez pouvoir bénéficier du PTZ, il faut que votre dossier de financement soit monté avant le mois de novembre, afin d’avoir une chance de le voir traiter à temps par votre banque. Autant dire qu’il vous faut agir vite si vous voulez y prétendre. Étant donné les délais nécessaires au montage d’un projet de construction, il est à souhaiter que vous ayez déjà commencé les démarches.

Conclusion, pour bénéficier du PTZ aux conditions actuelles, il ne vous reste que très peu de temps !

Cet article vient du site Styl Habitat Vous pouvez en lire l’original au lien suivant : Le prêt à taux zéro, ce qui va changer en 2020…