Vous souhaitez construire votre maison familiale, qui vous accueillera, vous et vos enfants, dans les meilleures conditions et pour le meilleur des quotidiens ? Mais quelle est cette habitation idéale ? Celle-ci se compose de pièces bien identifiées, aux dimensions et aux équipements bien précis. Suivez le guide !

Les pièces à vivre 

Commençons par le cœur de la maison, le séjour. Sur une surface minimale de 40 m2, vous y placerez votre table et ses chaises, un buffet, ainsi que le salon avec télévision. Un espace qui devra être en lien direct avec la cuisine ouverte, de 12 m2 au moins, et qui accueillerait évier, four et plaques de cuisson, hotte, réfrigérateur, lave-vaisselle et étagères… autour d’un îlot central.

Que ce soit le séjour ou la cuisine, l’un et l’autre donneront idéalement sur l’extérieur, un jardin d’environ 500 m2, sur lequel vous poserez une terrasse de 10 à 30 m2, pour accueillir une table, des chaises et un espace supplémentaire. Et pourquoi pas une piscine  rectangulaire, de 32 à 72 m2. Attention toutefois avec cet équipement qui représente un danger, en particulier pour les enfants. En dehors de la prudence la plus élémentaire, pensez à la sécuriser, comme l’exige la loi. Alarme, couverture de sécurité ou encore barrière : plusieurs solutions sont envisageables.

Chambres, espace de jeux, salle de bain…

Si nous revenons à l’intérieur, la connexion au reste de la maison se fera par un couloir, d’une largeur de 1,40 m, voire 1,90 m pour être conforme aux normes PMR. Direction les chambres !

La suite parentale permettra aux adultes de réserver un peu d’espace pour le couple : minimum 17 m2 et jusqu’à 28 m2. Outre la chambre en elle-même et son mobilier, lit, tables de chevet, coiffeuse, il faudrait aussi intégrer à la suite, un dressing de 6 à 8 m2, voire une salle de bains de 6 m2.

Pour les enfants, une surface de 13 m2 est la base pour accueillir lit, armoire, étagère et pourquoi pas un petit bureau avec sa chaise. Pour le jeu, vous envisagerez plutôt une salle dans les combles, sur 20 m2 environ, avec une bonne isolation phonique et thermique. Cela optimise l’espace de vie de la maison et garantie la sérénité de votre intérieur. Il faut aussi penser sécurité, en prévoyant une barrière pour éviter les chutes dans l’escalier, ou en fixant les étagères qui pourraient s’effondrer.

Côté salle de bain, 9 m2 minimum doivent être aménagés pour une baignoire et des toilettes. Un WC indépendant vous demandera 1 m2, voire 1,50 m2 selon les normes PMR.

Voici ce qu’il faut savoir pour une maison familiale idéale. Nous restons évidemment à votre écoute pour vous apporter tout conseil complémentaire !