Le jardinier a fort à faire durant le mois de juin, et ce souvent sous des températures déjà bien élevées. Voici un aide-mémoire pour les principales tâches à effectuer en ce début d’été.

Les plantations

C’est la bonne période pour planter les herbes aromatiques : pensez donc à semer le basilic et supprimer les fleurs de la ciboulette, et rabattez le persil. Pour les légumes également, c’est le bon moment de semer ou pincer vos légumes d’été : si ce n’est pas encore fait, mettez les plants de courgettes et les aubergines en pleine terre. Betteraves, carottes tardives, maïs doux, panais, endives, variétés de choux et courges, remplissez votre potager sans attendre davantage.

L’heure des récoltes

faire pousser des fruits dans son jardinBien nombreux sont les légumes qui sont désormais mûrs et prêts à être récoltés ; les carottes, petits pois et fèves, entre autre. Pour les arbres et arbustes fruitiers, il est aussi venu le moment de les délester de leurs délicieuses cerises, fraises, fruits des bois et framboises. Pour tous les autres habitants du potager ou du verger, l’entretien est de rigueur. Il est par exemple très important de surveiller les pommes de terre, car une trop grande variation climatique peut occasionner des désagréments, tel le mildiou. Il faut donc biner le sol, ce qui limitera la prolifération des mauvaises herbes. Les plants bien installés (tomates par exemple) peuvent être paillés au niveau du sol, pour une meilleure protection contre les éléments et la météo.

Quelques conseils pratiques

Jardin aire de jeux endantsSi la période est propice à l’arrosage, il est déconseillé d’y procéder en plein soleil, en journée. En effet, contrairement aux apparences, une pellicule d’eau sur un végétal peut occasionner des effets négatifs. De plus, en pleine chaleur, l’eau s’évapore avant même d’avoir atteint le sol, constituant une perte. Il est donc plus efficace d’arroser à d’autres moments moins chauds, pour un effet des plus positifs également sur la nappe phréatique.

Si vous y songez, il est également l’heure de déterrer les bulbes de printemps, de couper les tiges défleuries des rosiers et glycines, et de planter différentes variétés de fleurs : les cyclamens, les crocus d’automne, les colchiques et les œillets du poète. Enfin, sans hésiter, plantez et arrosez abondamment les géraniums et rosiers miniatures, vos plantes annuelles qui agrémenteront fort bien les fenêtres de votre maison.