Une pièce sans fenêtre n’est pas uniquement destinée au stockage et à être un endroit triste et lugubre de votre maison. Avec les 3 astuces simples et pratiques qui suivent, elle peut se transformer en un véritable lieu de vie.

Un puits de lumière pour faire sortir de l’ombre une pièce sans fenêtre

Avec un hublot, un dôme ou une fausse fenêtre posé(e) sur le toit ou sur une façade, associé(e) à des miroirs démultiplicateurs renfermés dans un tube, le puits de lumière collecte les rayons du soleil et permet d’éclairer une pièce de 10m2.

Ces rayons lumineux seront par la suite récupérés par un diffuseur à lentilles ayant la forme d’un plafonnier qui éclairera la pièce naturellement. Très économique, cette solution vous permettra d’avoir de la lumière naturelle en pleine journée dans un endroit sombre.

Une cloison ajourée ou en verre pour un maximum de luminosité

Vous pouvez également remplacer un mur (non porteur) de votre maison par une cloison ajourée. Cette dernière a l’avantage d’éclairer partiellement la pièce grâce à sa formule modulable. Mais pour avoir plus d’intimité et garder l’espace clos, la solution idéale est de bâtir une cloison en verre qui exploitera la lumière d’une autre pièce afin d’éclairer l’espace sombre.

Afin de profiter au maximum des bienfaits de ce système, vous pouvez choisir des joints minces pour donner une impression de légèreté à l’ensemble.

Une trémie pour profiter de la lumière du dessus

Vous pouvez également profiter de l’éclairage de la pièce du dessus en créant une ouverture dans le plafond, ou une trémie et en installant un puits de verre de sol. Cet élément en verre sera disposé dans une pièce autre que la salle de bain ou la cuisine du fait de son caractère glissant.

Pour rassurer les personnes qui vont marcher dessus, mieux vaut opter pour un verre sablé car tout en étant translucide, il ménagera l’intimité de la pièce du dessus.