La piscine enterrée redevient à la mode avec un chiffre qui a presque doublé depuis 10 ans ! Et l’année 2016 a été exceptionnelle avec une croissance de plus de 30% Il y a de bonnes raisons : qui ne rêve pas d’une piscine chez soi pour se détendre en été ou voir les enfants jouer ?

D’autres y voient également un moyen de ddonner une valeur à leur maison.

Toitefois, cela a un coût et des contraintes !

Si vous souhaitez investir dans l’installation d’une piscine, il va falloir vous poser les bonnes questions :

Quel type de piscine choisir ?

faire-construire-une-piscine

Monocoque, en panneaux ou en béton ?

La piscine monocoque (polyester) mise sur la simplicité et la rapidité, prête à poser et à raccorder cependant la taille est limitée pour une raison de transport. La piscine en Kit sont des panneaux prêts à monter (En acier, béton ou polymère), la souplesse du procédé permet de varier les formes et les tailles. La piscine en béton armé coulé ou projeté sous pression est réalisée sur mesure, avec une infinité de possibilité cependant le prix est plus élevé et il y a d’importants travaux.

Quel revêtement choisir ?

Le polyester pour les modèles monocoque, le liner (Film PVC), taillé au mesure du bassin et peut être posé sur tous les modèles et enfin le carrelage ou enduits pour les piscines en béton.

Où installer sa piscine ?

Votre piscine ne doit être ni trop proche, ni trop loin de la maison pour garder un œil sur les enfants, dans un endroit bien ensoleillé pour qu’elle chauffe plus vite, à l’abri des regards, du vent et loin des arbres à feuilles.

Comment choisir les plages / terrasses environnante ?

Les plages en béton sont le plus simple et le moins cher, les pierres naturelles offrent plus de charme mais reste très cher, la pierre reconstituée peut être une alternative et enfin les plages en bois pour son petit côté zen. Aujourd’hui les plages en bois ou composite et le carrelage restent les plus demandés avec toutefois des contraintes. Même les composite les plus récents finissent pas se ternir au soleil. Concernant le carrelage il faut absolument opter pour un carrelage anti-dérapant…ce qui revient par opter pour un carrelage avec un léger relief qui finit par prendre les saletés et qui nécessite un nettoyage à la brosse ou jet haute pression une fois par an à minima.

Quelles autorisations ?

Si vous optez pour une piscine non ouverte de moins de 10 m2, vous n’avez pas besoin d’autorisation d’urbanisme (sauf en secteur protégé), entre 10 et 100 m2, il faut déposer une déclaration préalable de travaux. Au-delà, un permis de construire est obligatoire.

Et la sécurité ?

Les piscines enterrées non closes doivent être sécurisées ! Plusieurs dispositifs existent : Des barrières de protection, des alarmes de détection de chute et des couvertures de sécurité. Nous ne pouvons que vous conseiller de mettre deux systèmes dont une barrière si vous avez des enfants dans votre entourage. De surcroit le volet roulant permet de conserver la chaleur et même d’amplifier le réchauffement solaire (selon les modèles).

Comptez entre 200 et 500 euros pour une alarme que nous n’hésitons pas à qualifier d’inutile (le temps de se rendre dans la piscine est souvent trop tard).

Comptez entre 2000 et 15 000 euros pour un volet roulant (selon qu’il est manuel ou électrique, selon le révetement de son coffre, s’il est enterré…).

Et comptez environ 70 euros du métre linéaire pour une barrière de sécurité aux normes.

Notre conseil sécurité :

Evitez l’alarme sauf si cela est juste pour être au norme. En cas de présence de jeunes enfants, prévoyez un volet automatique solaire ( revient moins cher en frais d’installation) aux normes…et prévoyez une barrière autour de la piscine en complément. Cette barrière ne doit pas forcément être au norme et ainsi une barrière en grillage  rigide de 1 m ou 1m20 de hauteur constitue un excellent complément tout en s’affichant à un prix raisonnable puisque cela commence à 17 euros du métre linéaire, fixations comprises.

Comment chauffer la piscine ?

Le système le plus simple est aujourd’hui la pompe à chaleur ou le chauffage solaire. Le cout d‘une pompe à chaleur dépend de sa puissance ( et donc du volume de votre bassin et de sa marque. COmptez entre 1500 et 5000 euros.construire-sa-piscine-2

Combien ça coûte une piscine ?

A partir de 5000€ pour une piscine en Kit et entre 15000€ et 25000€ pour une piscine en béton. Il faut savoir également que les taxes vont s’élever car vous apporter de la valeur à votre maison : Taxe foncière, taxe d’habitation et taxe d’aménagement.