Après notre test du Karcher FC5 qui nous avait laissé sur notre faim (concept intéressant mais aspiration insuffisance et entretien fastidieux rendant l’appareil peu pratique à utiliser), nous avions hate de tester le Bissell Crosswave sans fil, nouvelle égérie de la marque Bissell, référence mondiale dans le nettoyage de sol.

Bissell, des produits connus et reconnus

test bissell crosswave sans fil 3
Nettoyeur 3 en 1

Avouons le, nous ne connaissions pas bien la marque Bissell. C’est à la suite de notre article sur le karcher FC5 que nous l’avons découverte. Et nous avons constaté que sa gamme de nettoyeurs de sol jouissait d’une bonne réputation auprès du grand public, notamment via le crosswave. Sa dernière version Crosswave sans fil, nous a été présentée comme un produit sans concurrent sur la marché. Qu’en est il ?

Bissell Crosswave sans fil : fonctionnalités

Un nettoyeur 3 en 1 : Aspiration, Lavage, Séchage

Le crosswave permet d’aspirer et de laver simultanément les sols en utilisant un réservoir d’eau propre et un réservoir permettant de récupérer les eaux sales. Le réservoir permet un nettoyage d’une surface d’environ 55m2, après quoi i faudra le remplir à nouveau.

La brosse rouleau unique frotte et lave le sol pour un nettoyage en profondeur, et ne remet pas de l’eau sale sur le sol à nouveau.

Le Crosswave possède une tête pivotante qui facilite les manœuvres sous les meubles et dans les coins.

La grosse nouveauté comparé au Crosswave d’ancienne génération est que ce dernier modèle est sans fil, permettant une utilisation plus aisée. Voyons ce que cela donne au quotidien.

Bissell Crosswave sans fil : unboxing

test bissell crosswave sans fil 2
Un pack complet. On regrette juste qu’il n’y ait pas un rouleau supplémentaire

Un produit de qualité

Le packaging est soigné. Le nettoyeur 3 en 1 est gris avec une touche de bleu électrique. Le nettoyeur a donc un look assez moderne et bien plus passe partout que le karcher fc5 jaune canard !.

Les bacs à eau semblent solide et leur maniement est aisé. Idem pour la brosse rotative. Sa base d’accueil lui sert d’auto-nettoyage et de base de chargement (pas besoin de rebrancher un fil comme sur le karcher).  Un vrai plus

test bissell crosswave sans fil 1
test bissell crosswave sans fil 1

L’ensemble respire le sérieux. On regrette juste un mode d’emploi qui se résume à quelques dessins. Rien de bien méchant car après minutes d’utilisation on comprend comment cela fonctionne. On peut toutefois passer à coté d’une fonction essentielle, l’auto nettoyage, en raison de ce mode d’emploi mal rédigé.

Bissell Crosswave sans fil : utilisation

Vous remplissez le reservoir (niveau d’eau et de produit délimité), sélectionnez un type de sol et l’appareil se met en marche. Appuyez secondes sur la gâchette pour mouiller la brosse est c’est parti.

Une aspiration convaincante

bissell crosswave sans fil
Aspire et lave en même temps

La première chose qui marque est la puissance d’aspiration. Rien à voir avec le Karcher FC qui nécessitait d’avoir préalablement apiré le sol. Le Crosswave sans fil aspire vraiment toutes les saletés au sol.

La fonction serpillière se fait par un apport d’eau au sol par l’utilisation de la machete, ce qui vous permet d’insister sur les zones les lus sales.

Un séchage imparfait mais sans concurrence

Notre test sur sol noir brillant ( intraitable) montre que l’appareil laisse quelques traces mais rien à voir avec le Karcher FC5. L’ensemble n’est donc pas parfait mais est très satisfaisant et le nettoyage très efficace. Le gain de temps est réel grâce à la fonction aspiration qui n’est pas un gadget.

Un poids raisonnable et une maniabilité aisée

Avec ces 5,6kg l’appareil est facile à manier et se faufile partout grâce sa tête pivotante. Le fait qu’il soit sans fil est un vrai plus.

Une base autonettoyante

test bissell crosswave sans fil 9
La fonction auto nettoyante à activer en fin d’utilisation

Sa base lui sert d’auto-nettoyage et de station de chargement. La base est reliée au secteur, ce qui signifie que vous avez juste à poser le nettoyeur dessus pour qu’il se charge. Pas besoin de manipuler un fil à chaque utilisation . Un vrai plus par rapport au Karcher FC5.

Surtout, la base sert de base autonettoyante. Mettez le nettoyeur dessus, versez un peu d’eau dans le bac et appuyez sur le bouton auto nettoyage et le rouleau s’auto nettoie. Là ou il fallait ouvrir le karcher fc5, le nettoyer au robinet puis nettoyer le rouleau en machine à laver, rien de tout cela sur le Crosswave. Il suffit de lancer l’auto-nettoyage. La notice recommande toutefois de sortir le rouleau une fois nettoyé afin qu’il sèche correctement. SI votre appareil est stocké dans une pièce sans lumière ( cave , buanderie,…) ce sera préférable.

A l’usage, cela est un avantage décisif par rapport au Karcher FC5 testé. L’entretien du crosswave est beaucoup moins fastidieux et cela change tout. Nous pensons d’ailleurs que les quelques commentaires négatifs lus sur le crosswave viennent de la méconnaissance de ce mode, faute de lecture du mode d’emploi.

NOS NOTES ...
Esthetique et Finitions
Utilisation
Entretien
Aspiration
Prix