Amazon ne cesse de multiplier les annonces concernant la maison connectée. Si jusqu’à présent cela se résumait à des équipements, Amazon vient d’annoncer avoir investit dans une société de construction de maisons préfabriquées. Le but ? Proposer des Smart Homes préfabriquées équipées d’Alexa bien sûr!

Plant prefab : amazon se lance dans la construction ?

Amazon Alexa Fund, fond d’investissement de 100M€ dédié au développement de l’écosystème Alexa, l’assistant vocale d’Amazon, a indiqué avoir investi dans Plant Prefab, start-up basée à Rialto, en Californie, constructeur de maisons avec des modules préfabriquées.

Alexa Fund a investit à l’occasion d’un tour de table comprenant Obvious Ventures et des investisseurs privés, pour 7M$.

Alexa Fund a déjà investi dans le fabricant de thermostats intelligents Ecobee en 2018. Comme ce fut le cas avec Ecobee, l’Alexa Fund n’a pas investi seul, mais a l’occasion d’un tour de table avec d’autres investisseurs.

Développer la maison connectée

Le but d’Amazon de soutenir une entreprise de construction de maisons préfabriquées est purement stratégique et vise à proposer des maisons pré-équipées pour la domotique avec une réflexion sur l’intégration de systèmes compatibles dès la conception de la maison.

Cela devrait permettre à Amazon d’avoir une bonne vision de ce que pourrait être la maison connectée à grande échelle et de proposer des kits aux autres constructeurs de maisons individuelles.

Les maisons préfabriquées : un modèle encore fragile

La start-up Plant Prefab utilise des méthodes et des matériaux de construction durables. Prefab s’est également associée à des grands noms de l’architecture comme Ray Kappe, Kieran Timberlake, et Yves Behar afin de proposer des modèles qualitatifs.

Le gros avantage des ces maisons préfabriquées est de réduire le temps de construction grâce à un montage en usine. Ce modèle de construction permet également de s’affranchir d’une partie dela main d’oeuvre de chantier, de plus en plus difficile à trouver.

Le modèle est toutefois encore très fragile car il implique de lourds investissements et pour le moment le coût final pour l’acquéreur est supérieur à celui d’une maison traditionnelle.

Vers un nouveau mode d’habitation

L’évolution des usage (locations, propriété de courte durée,…) et le développement des technologies pourraient bien accélérer le développement de ces maisons préfabriquées connectées.  D’autres grands acteurs comme IKEA s’y intéressent également.

Du côté des acheteurs de maison, la bonne nouvelle est que cela pourrait faire baisser les prix. Il sera donc peut être bientôt possible d’emménager dans une maison «powered by Alexa».