Extraordinaire : Découvrez le futur siège de Google

Un nouveau campus ambitieux pour le gérant Google

Google a présenté les derniers visuels de son futur siège de Mountain View, conçu par BIG et Heatherwick Studio.

Dans un document de 67 pages présenté au conseil municipal de Mountain View le 23 janvier 2017, le géant de la technologie a révélé de nombreux détails sur ses plans pour Google Charleston East, premier complexe de bureaux construit à cet effet et extension du siège social existant

Les rendus montrent des dessins pour un bâtiment avec une structure en forme de tente élaborée,qui rappeleront aux parisiens la canopée des Halles, développée en collaboration entre le studio danois de l’architecte Bjarke Ingels et le studio de Thomas Heatherwick à Londres.

Un projet de compromis

Le choix de ce site, extension du siège actuel, est du au refus des collectivités d’accorder à Google le terrain qu’il convoitait et qui a finalement été attribué à Linkedin qui y construit so siège social. Les architectes ont donc du faire avec un espace plus restrent que ce qui était escompté.

Un toit en forme de canopée

Comme révélé dans les images précédentes, les pièces seront divisées en pavillons rectilignes, tous abrités sous la verrière du toit.

La majorité des installations du bâtiment – y compris les laboratoires, cafés et espaces événementiels – seront au niveau du sol, tandis que les bureaux seront situés au dessus dans une mezzanine.

Le toit lui-même sera composé de carrés métalliques incurvés de couleurs gris pâle et gris foncé.

Ce toit intégrera des panneaux solaires photovoltaïques et apportera la lumière naturelle de facon directe et indirecte vers les espaces de bureau.

Le reste du bâtiment sera construit en utilisant une palette minimaliste de matériaux qui comprennent principalement le métal et le verre.

A la pointe du developpement durable

«Le design de Charleston East comprend une grande verrière qui régule le climat intérieur, la qualité de l’air et le son, et renferme des composants flexibles qui peuvent être réarrangés au besoin», lit le document.

«Nos plans pour les espaces intérieurs et extérieurs incluent les habitats et la végétation locale conçus pour soutenir la biodiversité locale et pour créer des possibilités éducatives pour la communauté.

Les dessins incluent encore la «boucle verte» – un chemin piétonnier conçu pour serpenter à travers le bâtiment, la création d’un réseau d’intérieurs / espaces extérieurs bordés de boutiques et cafés.

Un lieu de travail inédit

Dans un entretien exclusif avec Dezeen, BIG fondateur Bjarke Ingels a déclaré que le projet établirait une nouvelle norme de l’industrie pour la conception du lieu de travail et aider à définir «Google 2.0».

En tout cas ca nous fait réver. Ce n’est pas en France que l’on trouvera de tels lieux pour travailler…

 BIG / Heatherwick

A noter que BIG et Heatherwick Studio travaillent également ensemble sur le siège social de Google à Londres.

Les deux bureaux ont également de nombreux autres grands projets en préparation. BIG travaille également sur une centrale combinée et une piste de ski pour Copenhague, le QG San Pellegrino pour l’Italie et le système de transport Hyperloop entre Dubaï et Abu Dhabi.

Les projets actuels de Heatherwick incluent le controversé Garden Bridge pour Londres et une structure en nid d’abeilles pour Hudson Yards à New York.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

Nos conseillers sont tous en ligne. Laissez nous un message pour n'importe quelle demande et nous vous répondrons dans l'heure. Et pas d'inquiétude : nous ne REVENDONS PAS vos données.

En cours d’envoi

© Immolib -Tous droits réservés- Mentions Légales - CGU- Plan de site

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account