Vous possédez une cheminée ou un poêle à bois et vous envisagez de construire un abri pour votre stock de bûches ? Voici quelques astuces pour concevoir une structure solide et aérée qui conservera votre bois au sec.

En premier lieu vous devez privilégier la solidité et la stabilité de l’abri, qui sera amené à supporter un certain poids. En fonction de l’usage que vous faites de votre cheminée, chauffage d’appoint ou chauffage principal, la taille de votre tas de bois sera différente et vous devez concevoir votre abri en conséquence. L’emplacement est également important pour protéger vos bûches des intempéries et du vent. Vous devez choisir un endroit qui n’encombre pas l’aménagement de votre jardin, l’installation doit se marier avec la maison.

Construire un abri solide et stable sans débourser trop d’argent, c’est possible, notamment avec du matériel de récupération de type palettes de grands magasins, ou des parpaings, qui peuvent servir à surélever la structure pour la maintenir à l’abri de l’humidité. Pour la solidité de votre installation, optez pour des traverses épaisses et des matériaux solides, anti-oxydables pour les fixations, ainsi que du bois traité pour résister à l’humidité. Du bois autoclave ou recouvert de peinture de protection par exemple. Utilisez des équerres de renfort spéciales assemblage dans tous les angles et des chevrons pour stabiliser le tout. Pour la fixation au sol, choisissez d’ensevelir les poteaux principaux dans du béton, ou utilisez des ancres pour sol que vous alignerez avec un niveau à bulle pour assurer l’horizontalité de l’ensemble. Pensez également à l’écoulement des eaux de pluies en donnant à la toiture une inclinaison suffisante.

Concernant l’emplacement, il doit être à la fois protégé et aéré. Le mieux et d’utiliser un mur existant de la maison ou du garage pour profiter de l’effet coupe-vent, ou un mur de séparation. Cela évitera en plus de rogner sur l’espace de circulation et l’aménagement de votre jardin. En fonction du volume de bois à stocker, adaptez la longueur et espacez les poteaux de soutien en conséquence. L’abri doit être à hauteur d’homme environ. Le sol doit être stable et plat à l’endroit que vous choisissez, nivelez-le au besoin. Il est primordial que le support des bûches soit horizontal pour éviter tout écroulement dû au poids. Choisissez un endroit le plus sec possible, à l’écart des écoulements d’eau de pluie, et surélevez si nécessaire.


(c) Can Stock Photo