Comment fabriquer une cave naturelle ?

Autrefois, posséder une cave naturelle était l’unique manière de conserver les légumes ou autres aliments qui nécessitent des températures fraîches. En l’absence de réfrigérateurs, les gens trouvaient des moyens, en utilisant tous types de matériaux naturels, de garantir une conservation optimale de leurs denrées.

Comment fabriquer une cave naturelleSi vous cherchez un moyen de conserver vos récoltes, vos aliments, ou même votre vin, quelle que soit la saison, la cave naturelle est une excellente solution.

Contrairement à une cave moderne souvent trop chaude, trop sèche ou aux matériaux inappropriés, une cave naturelle permet de maîtriser naturellement la température et l’humidité, données capitales pour une bonne conservation.

Nous vous conseillerons ici comment aménager une cave naturelle dans votre nouvelle maison ou pour la rénovation de votre habitat actuel.

Pour avoir une cave naturelle efficace, il faudra veiller à ce que la température soit constante au maximum et suffisamment fraîche. Les caves enterrées ou semi-enterrées remplissent le mieux ces conditions, la terre étant un matériau naturellement isolant et à température constante à partir d’une certaine profondeur. Un sol en terre battue garantit un air un peu humide. Il faut également limiter le plus possible l’entrée de lumière. Néanmoins il faut veiller à une ventilation suffisante pour garder une cave saine.

Pour la conservation du vin, l’environnement idéal est plus spécifique. Il faut rassembler plusieurs conditions pour que le vin s’épanouisse dans des conditions parfaites : absence de vibration, d’odeur, de lumière, une température constante…

La cave naturelle en pratique

Le béton armé est une solution appropriée pour la construction de votre cave naturelle en sous-sol. Associé à un sol en terre, il permet un contrôle parfait de la température. Si cela est possible, orientez votre cave dans l’angle nord ou nord-est de votre maison.

La cave de plein air est également une excellente alternative, facile à réaliser vous-même. Appelés « jauges » ou « silos », ces abris sont creusés dans le sol à une faible profondeur (20 à 30cm) ou même à la surface du sol. Ils permettent de conserver principalement les légumes, au printemps, automne et hiver. Ils sont réalisables à l’aide de matériaux naturels comme le bois, la paille ou même des feuilles.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

Nos conseillers sont tous en ligne. Laissez nous un message pour n'importe quelle demande et nous vous répondrons dans l'heure. Et pas d'inquiétude : nous ne REVENDONS PAS vos données.

En cours d’envoi

© Immolib -Tous droits réservés- Mentions Légales - Conditions d'utilisation

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account