Comment bien choisir l’escalier de sa maison ?

Comment bien choisir l’escalier de sa maison ?

Le choix d’un escalier pour sa maison est une décision qui s’avère quelque peu délicate.

L’escalier est à la fois fonctionnel et esthétique. Son emplacement, sa forme et sa matière influencent considérablement l’atmosphère des lieux. Monumental ou discret, il ne peut être choisi à la légère.

L’emplacement : un critère déterminant

Traditionnellement situé dans l’entrée, l’escalier a désormais droit de cité dans le séjour. La tendance aux espaces ouverts fait converger le regard vers cet élément indispensable dès lors que la maison n’est pas de plain-pied. Même s’il prend de la place, l’escalier apporte paradoxalement une sensation de volume.

L’emplacement dépendra de l’effet voulu, car l’escalier peut être conçu comme un élément de séparation, de rangement et de décor : placé entre le coin repas et le salon, il structure l’espace et, adossé à un mur, il permet de receler d’astucieux espaces de rangement.

La forme : un choix rationnel

Choisir la forme d’escalier la plus adaptée doit s’appuyer sur l’espace disponible. Qu’il soit droit, tournant ou hélicoïdal, chaque modèle possède ses avantages et ses contraintes. L’escalier droit, moins coûteux et simple à poser, a besoin de place pour la volée et le palier.

L’escalier tournant peut être composé d’un quart de tour ou d’un demi-tour. L’escalier hélicoïdal permet un vrai gain de place et plus d’audace architecturale. Il a l’inconvénient d’être moins pratique pour le transport des meubles. Enfin, l’escalier escamotable est particulièrement utile pour accéder aux combles de manière occasionnelle.

Le matériau : une offre étendue

Le choix du matériau répond à des critères de coût, d’entretien et d’esthétique. Le béton, solide et peu coûteux, permet d’ajouter un revêtement personnalisé (moquette, carrelage, parquet…). Le bois est plus traditionnel et chaleureux que le métal (inox, aluminium, acier).

Même avec un petit budget, on peut mélanger deux types de matériau en posant des marches en bois sur une structure métallique : on se dispense de contremarches pour accroître la luminosité de la pièce et créer une touche contemporaine.

Plus audacieux mais plus cher et délicat à entretenir, l’escalier en verre est très élégant. La combinaison du verre avec un autre matériau permet de réaliser de véritables œuvres d’art.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

© Immolib - Maison.fr - Tous Droits réservés - Mentions Légales - CGU

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account