Chauffe-eau Solaire : la meilleure solution pour l’eau chaude Sanitaire (ECS) ?

Chauffe eau solaire : avantages et inconvénients

Le chauffe eau solaire est avant tout un système écologique sur le papier puisqu’il permet de chauffer l’eau de votre maison en utilisant l’énergie du soleil.

Bien évidemment, ce système peut être couplé à une chaudière ou thermoplongeur classique pour augmenter la température, ou pour fournir de l’eau chaude lorsque l’énergie solaire n’est pas disponible.

Quels sont les avantages du chauffage solaire de l’eau ?

 

chauffe-eau-ecs
Il fournit de l’Eau chaude tout au long de l’année:
 le système fonctionne toute l’année. Même en hiver les apports solaires peuvent être importants ( rayonnement,…)et vous n’aurez souvent qu’à un recours partiel à la chaudière ou au thermoplongeur pour mettre la température de l’ECS à niveau.

  • Il permet de réduire votre facture énergétique : la lumière du soleil est gratuite donc une fois que vous avez payé pour l’installation initiale vos coûts pour la production d’eau chaude seront quasi nuls.
  • Il permet de réduire votre empreinte carbone : l’eau chaude solaire est un système de chauffage vert et renouvelable qui permet de  réduire vos émissions de dioxyde de carbone.

Comment les systèmes de chauffage solaire de l’eau fonctionnent ?

avantage-chauffe-eau-solaire

Les systèmes de chauffage solaire de l’eau utilisent des panneaux solaires, appelés capteurs, installés sur votre toit.

Cela permet de recueillir la chaleur du soleil et de l’utiliser pour chauffer l’eau qui est stockée dans un ballon d’eau chaude.

Il existe deux types de panneaux solaires de chauffage de l’eau:

  • tubes sous vide ;
  • capteurs plans, qui peuvent être fixés sur les tuiles ou intégrés dans le toit.

Les capteurs sous vide sont réputés plus efficace car souffrant moins de déperdition ( grâce  au vide d’air dans les tubes) que les capteurs plans. Les capteurs plans, s’ils ont les mêmes capacités d’absorption, souffrent de pertes sont beaucoup plus importantes.

Par ailleurs les tubes sous vide ont une meilleure absorption sur l’ensemble de la journée car leurs angle d’absorption sont supérieurs à ceux des capteurs plans.

Ceci étant dit, les capteurs plans bénéficient de nombreuses innovations et améliorations. Tenez vous donc informé auprès d’un revendeur de qualité, proposant les deux solutions.

Coûts, les économies et les gains

cout-chauffe-eau-solaire

Le coût d’installation d’un système de chauffage solaire de l’eau typique varie entre 3000 à  5000 € et cela continue à baisser de jour en jour. Ajoutez à cela un crédit d’impôt pouvant aller jusque 30% et vous comprendre l’intérêt du système.

Savez vous combien vous consommez en ce moment pour votre eau chaude sanitaire ? Cela dépend du volume de votre ballon, du nombre d’habitants et de vos habitudes (bain, douche,…) et des réglages de votre ballon ( lancement en heures creuses).

Sachez qu’en moyenne, pour une maison de 100m2 de 4 personnes, la dépense annuelle moyenne pour l’Eau Chaude Sanitaire est comprise entre 400 et 600 euros. En considérant que le cout d’un ballon d’eau chaude « classique » est de 700 euros avec la pose, que vous êtes éligible un crédit d’impôt, que le cout d’entretien du chauffage solaire ( voir après) est faible et que votre système de chauffe produit 70% de votre ECS, on se rend compte que l’installation d’un système solaire est rentabilisé au bout de 5 à 7 ans ! C’est donc très intéressant.

Entretien

Les coûts d’entretien pour les systèmes de chauffage solaire de l’eau sont généralement très faibles. La plupart des systèmes de chauffage solaire de l’eau viennent avec une garantie de cinq ans ou de dix ans et nécessitent peu d’entretien. Une fois équipé votre installateur doit laisser par écrit les détails de toutes les vérifications d’entretien que vous devrez effectuer de temps à autre.

Il importe également de vérifier par vous-même de temps en temps s’il y a des fuites. Une fuite d’antigel disperse ainsi une forte odeur. Bien évidemment, la baisse de la production d’eau chaude, la hausse de vos factures ou encore une tuyauterie solaire est froide (lorsque la pompe est en marche) lors de journées chaudes et ensoleillées, sont autant d’indices laissant présager d’une fuite.

Une vérification approfondie par un expert est nécessaire tous les 3-7 ans. Il est probable que, après cette période de temps l’antigel qui est utilisé pour protéger votre système dans les mois d’hiver devra être rechargé ou remplacé comme il se décompose au fil du temps en réduisant les performances de votre système. A noter que l’Anti-gel dure plus longtemps si le chauffe-eau solaire est utilisé tout au long de l’année. Ce coût de remplacement de l’antigel est généralement autour de 100€.

L’autre chose que votre installateur doit verifier est la pompe. Elles doivent généralement durer dix ans et coûtent généralement autour de 100€ à remplacer.

Les questions à vous poser avant d’installer un chauffe eau solaire :

Avez-vous un endroit ensoleillé pour installer des panneaux solaires?

Vous aurez besoin d’environ cinq mètres carrés d’espace de toit avec du soleil directe pour la partie principale de la journée.

Les panneaux ne doivent pas nécessairement être monté sur un toit: ils peuvent être fixés à un châssis sur un toit plat ou accrochés à un mur.

Vous aurez besoin d’environ un mètre carré de surface de capteur par personne dans le ménage. Chaque mètre de la surface du panneau devra entre 30 et 60 litres de volume de réservoir d’eau.

Est ce que votre chaudière actuelle  est compatible avec chauffe-eau solaire?

La plupart des systèmes de chaudière et ballon d’eau chaude conventionnels sont compatibles avec le chauffage solaire de l’eau. Toutefois, si votre chaudière est une chaudière mixte (combi) et que vous n’avez pas actuellement de ballon d’eau chaude, un système d’eau chaude solaire peut ne pas être compatible.

Un installateur agréé compétent sera en mesure d’évaluer votre maison et vous aider à choisir la meilleure configuration pour répondre à vos besoins.

Au final, 

Avantages et inconvénients des systèmes de chauffage solaire de l’eau

Plus

  • Un chauffe-eau solaire peut vous fournir environ près de la moitié de vos besoins en eau chaude.
  • Les économies de carbone correspondantes sont entre 230 kg et 510 kg de CO2 par an.
  • Les coûts d’entretien sont très faibles – la plupart des systèmes de chauffage solaire de l’eau viennent avec une garantie de 5-10 ans et nécessitent peu d’entretien.
  • Il utilise la chaleur du soleil – il n’y a donc pas de coûts supplémentaires une fois que vous avez eu l’équipement installé, à l’exception, dans la plupart des cas, d’une petite quantité d’électricité nécessaire pour faire fonctionner la pompe.
  • le permis de construire pour la plupart des installations d’eau solaire n’est plus nécessaire

Moins

  • Vous aurez toujours besoin d’une chaudière ou d’un thermoplongeur pour rendre l’eau à la bonne température
  • Un emplacement orienté au sud est nécessaire pour le positionnement des panneaux solaires.
  • Les coûts d’installation et d’achat sont plus élevés que pour les systèmes traditionnels
  • Les panneaux solaires peuvent être lourds, et votre toit doit être suffisamment solide pour supporter leur poids.
  • Les ballons thermodynamiques sont aujourd’hui très performants et ont un cout d’installation moindre que le chauffage solaire….Ils fonctionnent par ailleurs même lors de journées nuageuses….
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

Nos conseillers sont tous en ligne. Laissez nous un message pour n'importe quelle demande et nous vous répondrons dans l'heure. Et pas d'inquiétude : nous ne REVENDONS PAS vos données.

En cours d’envoi

© Immolib -Tous droits réservés- Mentions Légales - Conditions d'utilisation

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account