Changer ses fenêtres : les 10 choses à savoir absolument

Changer ses fenêtres : les 10 choses à savoir absolument

Les réponses à vos questions sur les fenêtres en 10 points

 

Considérées comme indispensables au confort d’une maison, les fenêtres jouent par ailleurs un rôle majeur en matière de sécurité et d’isolation. Si vous aussi, vous envisagez de renouveler vos menuiseries dans les règles de l’art, vous êtes au bon endroit.

 

  • Pourquoi renouveler ses fenêtres ? 

Renouveler vos fenêtres permet d’améliorer les conditions de votre habitation en matière d’isolation thermique et d’éclairage naturel dans les pièces de la maison. Les vitrages sont devenus des équipements indispensables en faveur de la réduction de la consommation énergétique, surtout en période hivernale. Si vous vous demandez s’il convient de changer vos fenêtres ou si les vôtres font l’affaire,

  • Et comment savoir si vous devez les changer ?

Si vous vous demandez s’il convient de changer vos fenêtres ou si les vôtres font l’affaire, maison.fr vous aide à prendre votre décision :

1/ si vous disposez actuellement de simple vitrage ( il suffit de regarder la fenêtre en biais et vous verrez si vous ne voyez qu’une couche), ne vous posez même pas la question et changez les rapidement !

2/ Si vous disposez d’un survitrage (voir ci-dessous), à moins que ce dernier n’ait été posé récemment ( moins de 5 ans) par un professionnel du vitrage, changez vos fenêtres.

3/ Si vous disposez de doubles vitrages anciens (avant 1989), il y a de très fortes chances que vos fenêtres ne disposent que d’une lame d’air à l’intérieur et non d’un gaz inerte. La question de leur changement ne se pose pas et il convient de les changer.

4/ Si votre dormant ( contour de fenêtre) est abimé, par exemple s’il est en bois et creusé ou s’il présente des trous ou ouvertures, ou s’il y a des espaces ou un un jeu ( mettez votre main et voyez s’il y a un courant d’air), le changement peut être nécessaire. Le mastic peut être un palliatif mais de courte durée.

5/ Dans tous les autres cas, ou si vous avez un doute, il convient de connaitre de vous interroger sur la rentabilité du changement de votre fenêtre via son coefficient Uw.

 

  • Quel matériau privilégier?

Dans les zones protégées (Architecte des Batiments de France,…), on peut vous imposer du bois ou de l’aluminium et vous interdire le PVC. Sachez par ailleurs que nous vous déconseillons le PVC de couleur du fait de sa moindre durabilité.

SI vous n’avez aucun contrainte, nous vous aidons à choisir parmi  les matériaux existants :

  1. Le bois : les meilleurs choix sont souvent le bois exotique ou le chêne ; des matériaux nobles et ultra-isolants à lasurer et à repeindre tous les 5 ans. Idéal pour les maisons boisées, le bois procure un résultat ancien à votre demeure. Son isolation est moindre et il nécessite un entretien plus important que le PVC ou l’aluminium.
  2. Le PVC : le polychlorure de vinyl est un matériau accessible et imputrescible, ne requérant pas d’entretien. Il est apprécié pour son esthétisme et sa rigidité surtout lorsqu’il est associé à de l’acier galvanisé. Il a l’avantage d’être peu cher. Inconvénients, il est moins esthétique et laisse entrer moins de lumière car nécessite un support plus épais. Ses versions de couleur sont déconseillée.
  3. L’aluminium: il est souvent utilisé sur des châssis coulissants. Plus cher que le PVC (environ 30% plus cher), il procure un rendu élégant et d’une grande finesse. Ne requérant aucun entretien, on l’appréciera pour ses performances accrues. Il peut se décliner en différents couleurs lui donnant beaucoup de cachet. Il est moins résistant que le PVC.
  4. Les matériaux mixtes : l’association de matériaux comme le bois, le PVC en face intérieure et de l’aluminium en face extérieure sont certes plus onéreux, mais restent d’une grande performance. On retrouve souvent cette solution pour des triple vitrages.

 

 

  • Comment choisir son isolation thermique?

 

Lorsque vous choisissez votre isolation thermique, il est crucial de prendre en compte 4 critères bien définis.

Pour ce faire, veillez à exiger des doubles vitrages à isolation thermique renforcée (ITR) et demandez le coefficient Uw pour mesurer plus facilement le pouvoir isolant de votre fenêtre. De même, gardez à l’esprit le facteur solaire Sw, qui évaluera la pénétration de la chaleur du rayonnement solaire dans votre habitation ainsi que la transmission lumineuse TLw, qui n’est autre que la capacité d’un vitrage à laisser entrer la lumière naturelle dans votre habitation.

 

Rappels : coefficients Ug et Uw

Le coefficient Ug est l’unité universelle de mesure d’isolation. Il s’agit d’un coefficient de déperdition de chaleur exprimant l’isolation contre le froid. La valeur « Ug » d’un simple vitrage de 4 mm atteint 6,8. Avec un double vitrage simple, la valeur « Ug » est égale à 2,8 et avec un double vitrage à isolation renforcée avec gaz neutre, Ug est égale à environ 1,4. Le coefficient Ug ne mesure que la déperdition énergétique du vitrage et non de l’ensemble châssis+vitrage !

Le coefficient Uw indique la performance de la fenêtre entière et c’est lui que vous devez regarder en priorité. Nous vous conseillons la mise en place de fenêtres avec un Uw située entre 1,2 et 1,5 W/(m².K) en rénovation. Sur la façade nord, il peut être pertinent de mettre en place des ouverture plus performantes. A noter que la qualité de la pose aura autant d’importance que la qualité du vitrage comme nous le verrons  plus loin.

 

Coefficient Uw de vos fenêtres

 

Découvrez notre guide pratique vous permettant de simuler la rentabilité de votre changement de fenêtre en fonction des coefficients Uw.

 

  • Quels vitrages choisir pour une meilleure isolation phonique?

 

Les doubles vitrages asymétriques seront davantage préconisés aux pièces les plus sujettes au bruit afin d’en améliorer leur isolation acoustique. La plupart des fabricants proposent une gamme dédiée au confort acoustique. Idéal si vous avez une ouverture sur une rue bruyante ou au dessus d’une pompe à chaleur par exemple. A noter que vous pouvez n’opter que pour une fenêtre à isolation acoustique renforcée et avoir des fenêtres “normales” pour les autres.

 

  • Pourquoi choisir un triple vitrage?

 

Un triple vitrage sera recommandé pour un usage en région froide, sur des expositions au nord. On le choisit habituellement pour son isolation thermique hautement élevée, ce pourquoi on les retrouve souvent dans les pays de l’Est ( Roumanie, Allemagne, République Tchèque). Les fabricants de ces pays pratiquent d’ailleurs des prix compétitifs car ils sont habitués à en produire, ce qui n’est pas le cas en France. Un triple vitrage sera donc conseillé en France pour une résidence principale située en altitude ou dans une zone avec des températures fréquemment inférieures à -10° en hiver. Attention, le poids des triple vitrages implique presque systématiquement une dépose totale du chassis existant et parfois des renforts au niveau du bâti, ce qui fait grimper les couts.

 

  • Est-il utile de garder les vieux dormants?

exemple de dormant en état moyen mais pouvant être conservé

Autant que possible, privilégiez une dépose totale, en remplaçant en totalité vos anciens dormants, même s’ils paraissent encore en bon état. Votre fenêtre sera ainsi plus étanche. Cela a toutefois un coût et la pose en rénovation, si elle est bien faîte et si le chassis existant n’est pas trop abimé, peut être une bonne solution. On vient alors poser la fenêtre sur le chassis existant avec des vis easyfix (SFS), avec un joint acrylique intérieur et extérieur + de la mousse expansive et des équerres recouvrantes.

A noter que vous pouvez poser des fenêtres PVC sur un ancien dormant en bois.

 

  • Comment renforcer la sécurité d’une fenêtre?

 

Mieux vaut choisir un vitrage feuilleté ou à la limite une alarme que vous accompagnerez idéalement de volets roulants. Sinon, vous avez l’option des doubles vitrages contenant des couches de films PVB. Plus ces films sont nombreux, mieux vos fenêtres résisteront aux chocs. A noter qu’aujourd’hui es voleurs essaient plus de forcer l’ouverture que de casser une vitre., ce pourquoi le volet roulant et une alarme sont les meilleurs moyens de dissuader des voleurs.

 

  • Vitrage autonettoyant : est ce efficace? Ou les mettre ?

    Une fenêtre de toit difficile d’accès ? Optez pour un vitrage autonettoyant

Les vitrages autonettoyants de type «Pilkington Activ» ou «Bioclean» se placeront idéalement sur les fenêtres difficiles d’accès, les fenêtres de toit et les châssis fixes à cause de leurs propriétés excellentes contre la pollution et les poussières. Cette innovation est récente et va s’améliorer dans les prochaines années mais il est aujourd’hui utile de poser ce type de vitrage si vous en avez le besoin.

  • Quelle est l’utilité d’une protection solaire?

Les volets et les stores d’extérieur sont parfaits pour réduire les problèmes de surchauffe en été, sans pour autant réduire les rayons du soleil en hiver. Un capteur de luminosité et de température intérieur peut d’ailleurs déclencher automatiquement la fermeture d’un store ou d ‘un volet à moindre coût( solutions Somfy). Toutefois, une protection par film solaire peut etre utile sur de grandes bais vitrées dans des régions ensoleillées. Cela peut être prévu avec le fabricant de menuiserie ou posé à posteriori avec un spécialiste (type glasstin). n’oubliez pas que cela diminuera la luminosité intérieure.

 

  • Volets : les changer avec les fenêtres

Si vous  changer vos fenêtres, le remplacement des volets peut être envisagé car ils permettent également de renforcer l’isolation la nuit ( optez pour des volets isolants certifiés RT2012). Si vous avez des volets battants, vous pouvez les conserver pour l’esthétisme et mettre en place, en sus, des volets roulants à commande centralisée qu vous permettront un pilotage domotique ( couplage avec une alarme, fermeture automatique au crépuscule…)

  • Avantages fiscaux : qu’en est-il ?

 

Parmi les avantages fiscaux auxquels vous aurez droit en choisissant des fenêtres, on notera la TVA à 5,5 %, le crédit d’impôt et l’écoprêt à taux zéro.

Le crédit d’impôt 2017 permet de récupérer 30 % du montant des dépenses éligibles (hors main d’œuvre sauf exceptions), si vos vitrages présentent les performances requises

Le montant des dépenses pour la réduction est plafonné à 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge (200 € par enfant en résidence alternée). Il faut par ailleurs que le logement soit votre résidence principale. Voir le site du gouvernement.

Ainsi, un coup avec deux enfants pourra obtenir un crédit d’impôt maximum de 30% x 16800 = 5040 euros

 

 

N’hésitez pas à poser vos questions ci-dessous si vous en avez !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

© Immolib - Maison.fr - Tous Droits réservés - Mentions Légales - CGU

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account