Attention au monoxyde de carbone !

Tous les ans, les intoxications au monoxyde de carbone (CO) sont la cause d’une centaine de décès en France, ce qui en fait la première cause de mortalité accidentelle par substance toxique. Plus largement, entre le 1er septembre et le 31 mars 2012, 3277 personnes ont été exposées à des émanations de CO ! Et le danger vient de l’intérieur de la maison.

attention au monoxyde de carbone

Mieux connaître les dangers du monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. Il est le résultat d’une combustion incomplète, en général d’un appareil de chauffage, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Sont ainsi concernés :

  • les chaudières à bois, à charbon, à gaz, ou à fioul
  • les chauffe-eau et chauffe-bain
  • les inserts de cheminées, les poêles
  • les chauffages mobiles d’appoint
  • les cuisinières à bois, à charbon, ou à gaz
  • les moteurs automobiles dans les garages
  • les groupes électrogènes à essence ou à fioul et tout moteur thermique fixe ou mobile
  • les appareils « de fortune » type brasero

Il peut s’accumuler dans une pièce à cause d’un mauvais fonctionnement d’un appareil de chauffage (mauvaise évacuation des produits de combustion, défaut d’entretien des appareils, vétusté des appareils, mauvaise utilisation) et/ou d’une mauvaise ventilation d’un logement ou d’une pièce.

Le monoxyde de carbone peut provoquer :

  • une intoxication aiguë : des vertiges peuvent être suivis par une perte de connaissance, une impotence musculaire, voire un coma et le décès ;
  • une intoxication chronique, qui entraîne des maux de tête, des nausées, une confusion mentale.

Se prémunir des dangers du monoxyde de carbone

Pour vous prémunir des dangers du monoxyde de carbone, il est important de respecter quelques règles.

Le matériel de chauffage doit être posé et entretenu par des professionnels agréés. Comptez une révision par an, idéalement à la fin de l’été ou à l’automne, avant que vous ne remettiez le chauffage en route.

Un logement doit être aéré tous les jours, même lorsqu’il fait froid. 10 minutes suffisent. Les conduites d’aérations ne doivent pas être bouchées, et il est essentiel de les nettoyer régulièrement.

Si vous avez recours à un chauffage d’appoint, ne le faites qu’en journée.

se premunir du monoxyde de carboneVous pouvez enfin équiper votre logement d’un détecteur de monoxyde carbone, complémentaire au détecteur de fumée.

En savoir plus : www.sante.gouv.fr/les-intoxications-au-monoxyde-de-carbone.html

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

Nos conseillers sont tous en ligne. Laissez nous un message pour n'importe quelle demande et nous vous répondrons dans l'heure. Et pas d'inquiétude : nous ne REVENDONS PAS vos données.

En cours d’envoi

© Immolib -Tous droits réservés- Mentions Légales - CGU- Plan de site

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account